Mad skills : Place aux freelances hors normes !

Durant les soixante dernières années, le monde du travail a perpétué un modèle de recrutement unique et très conformiste. Le taylorisme et la mécanisation des tâches ont en effet créé une classe de travailleurs « parfaits », dont le comportement est ultra normé, et à qui on a appris à rejeter fermement les personnes qui sortent de cette « normalité ».

Les temps changent…

Les recruteurs et les clients sont de plus en plus lassés d’avoir en face d’eux les mêmes profils, les gendres idéaux aux discours plats et consensuels, qui ont le même parcours, les mêmes hobbies et le même défaut (perfectionniste !).

Une nouvelle vague d’entrepreneurs et de recruteurs souhaite sortir des sentiers battus et intégrer des profils atypiques, des profils rock’n’roll, qui sentent bon la franchise, la performance et la sueur. C’est peut-être la fin du politiquement correct, place aux collaborateurs qui s’engagent, qui s’investissent et qui veulent montrer qu’ils ont un lion dans le moteur ! Ils ne sont pas là pour se faire des potes mais pour mener à bien leur mission : c’est l’avènement des mad skills.

Les mad skills, qu’est-ce que ça veut dire ? Ce terme anglo-saxon regroupe l’ensemble des compétences un peu « folles » qui démarquent clairement un candidat des autres. Cela peut se traduire par un parcours atypique, un esprit décalé et un comportement étonnant avec notamment une manière d’interagir avec les autres qui peut être surprenante. Avoir des mad skills, c’est aussi avoir une vraie culture personnelle (parfois singulière) et des centres d’intérêt complètement innovants (voire farfelus).

Ce sujet prend une véritable ampleur avec des intervenants de marque traitant des différentes facettes de ce sujet comme Audrey Akoun (thérapeute cognitivo-comportementaliste) et Olivier Meier (directeur de recherche à l’institut de recherche en gestion et visiting professor à Harvard Europe). Pour vous convaincre de ce changement, faites un petit test et recherchez les annonces d’emploi contenant « mad skills », vous serez surpris…

Le format change aussi…

Le comportement des recruteurs a certes changé, mais le cadre dans lequel ces profils hors normes évoluent change également. Avec l’explosion des start’up et les grandes sociétés qui souhaitent réduire toujours plus leurs coûts de fonctionnement, le modèle du freelancing a tout naturellement pris une place grandissante sur le marché du travail.

Et oui, avec un freelance, on travaille avec quelqu’un qui engage pleinement son nom, son savoir-faire et qui ne coûte quasiment rien en termes de gestion administrative. Finis les salariés qui se cachaient derrière leur PC en attendant que leur salaire tombe ! Désormais, une génération de freelances qui a les crocs arrive sur le marché et n’envoie, en tout et pour tout, qu’une seule et même facture à l’entreprise en fin de mois (fini le service paie, la gestion des tickets restaurant, la mise en place d’un comité d’entreprise, etc…).

Ubérisation me direz-vous ?

Les plus sceptiques diront qu’il s’agit d’une nouvelle précarisation de l’emploi, mais détrompez-vous, cette nouvelle génération de freelances fixe elle-même son tarif et la note peut être salée. Par ailleurs, des sociétés particulières se développent pour donner à ces freelances le confort et les avantages d’un CDI sans avoir à créer de structure, les sociétés de portage salarial. Ces dernières œuvrent pour que les indépendants disposent des avantages d’un contrat de travail (chômage, mutuelle, prévoyance) et soient complétement libérés des obligations administratives.

Les temps changent, le monde du travail aussi, donc si vous voulez avoir la baraka lors de vos entretiens avec les recruteurs, soyez Mad et devenez Freelance ! 😉

Êtes-vous déjà mad ? Êtes-vous Freelance ? Voulez-vous le devenir ? Alors rejoignez EMBARQ.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualités du portage salarial et astuces pour faire décoller votre activité 🚀

Retour haut de page

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualités du portage salarial et astuces pour faire décoller votre activité 🚀

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email